Morceaux de vie à la ferme Bellle Roche

(Article rédigé le 2 mai 2013)

Une journée type à la ferme Belle Roche ? Il n’y en n’a pas. Avec Caroline et Simon, chaque jour amène de nouvelles tâches et de nouvelles activités. Désherbage, semis, repiquage, plantations, réparations, ramassage de roches dans les champs, peinture, travail à l’érablière et même distribution de flyers !… Pas le temps de se lasser ou de tomber dans la routine, ni de se faire mal en répétant le même mouvement pendant des heures. En revanche, les journées sont bien rythmées.

Pour l’instant la saison n’a pas encore vraiment démarré, alors c’est plutôt relax, on commence à 9h. Avec Valérian, on se lève vers 8h et on file rejoindre Simon et Caroline pour manger nos tartines au sirop d’érable dans la cuisine, devant le poêle. En général ils sont levés depuis une heure. D’après Caroline, c’est parce qu’ils sont déjà en « mode été » et qu’ils commencent à prendre le rythme de la pleine saison.

Ensuite, on se met au travail de 9h à 12h30, avec parfois une petite pause où on papote, on échange des points de vue sur la ferme, sur des pratiques agronomiques en France et au Québec, on discute cuisine ou on commente les nouvelles, on raconte nos histoires de famille,…

A midi, invariablement, on réchauffe les restes de la veille et depuis quelques jours, on déjeune dehors (ou dans la serre quand il vente un peu trop).

Après le dîner (enfin, le déjeuner quoi !), on change d’activité et on se remet au boulot pendant 4h, avec souvent pause pomme, quand on est avec Simon. Parfois, quand le travail de l’après-midi nécessite un tracteur ou une remorque, la pause déjeuner peut s’étirer un peu (beaucoup!) plus longtemps, le temps que Simon remette d’aplomb les machines de secondes mains qui traîne un peu partout sur la ferme.

Vers 17h-18h, quand on fini, on se met directement aux fourneaux sous la direction de Caroline pour pouvoir souper vers 19h. Mais avant tout chose, Simon nous offre des bières pour tenir le coup, sous l’œil envieux de Caroline, qui ni a plus le droit depuis qu’elle attend un bébé.

A Belle Roche on mange essentiellement les légumes et les poulets de la ferme qui ont été congelés. Caro a des livres de recettes de tous les pays et sur tous les types de cuisines, mais ce qu’elle préfère ce sont les plats asiatiques un peu épicés. Alors évidemment, pas beaucoup de repas québecois pour alimenter notre rubrique « Recettes », mais on se régale bien ! Comme on dîne tôt (euh on « soupe », enfin, vous avez compris!), on a donc un longue soirée devant nous. C’est vraiment agréable et ça permet de se coucher plus tôt. Souvent on reste un peu à table pour discuter, rigoler, ou faire un jeu de société. S’il fait beau on se met devant un feu de camp préparé par Simon devant la maison. Bref, la vie est vraiment belle !

Mais parfois, on est bien obligé de passer des soirées studieuses, de faire les comptes, trier les photos, écrire des articles, mais c’est quand même « le fun » comme dirait Caroline.

Clémentine

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s