Sonoma Valley

(Article rédigé le 28 juillet)

Si en France, les vignerons essayent de se montrer proches de leur terroir et « authentiques », dans les vignobles Californiens, ce qui prime c’est le luxe !

Ce matin, nous avons quitté San Francisco pour nous rendre à Portland (où nous arriverons dans 5 jours après avoir remonté la côte Pacifique). Sur la route nous n’avons pas pu résister à l’envie de visiter l’un des vignobles californiens les plus connus : Sonoma Valley. Nous nous sommes arrêtés pour une dégustation à Kunde Vineyard, un établissement plutôt chic, qui voit les choses en grand. 750 acres de vignes, irrigation partout et ventilateurs dans les champs pour éviter les gelées tardives… Évidemment, ce n’est pas vraiment comme ça que nous voyons la viticulture, mais, il fallait qu’on voit ça !

Nous sommes entrés par une allée immense, bordée d’arbres et de rosiers, qui mène jusqu’au parking et au « limo drop-off » (oui oui, un dépose-minute pour les limousines!). De là, on accède au caveau en longeant une pièce d’eau, au milieu de laquelle deux fontaines crachent de grands jets d’eau. Un accueil plutôt incroyable ! Mais nous n’étions pas au bout de nos surprises car, arrivés à l’intérieur, l’un des nombreux employés, accoudé derrière un bar ultra chic, nous annonce que pour déguster six vins, il nous faudra payer 10$ ! Évidemment, c’est le premier prix et cela peut monter jusqu’à 40$ si les vignerons vous emmènent en voiture en haut du vignoble et que vous désirez déguster dix vins en plein air, face à la vallée. Un peu refroidis, nous avons quand même choisi la dégustation pour « pauvres », et il faut dire que malgré des prix à la bouteille plutôt élevés, leurs vins étaient vraiment bons. Nous avons finis par craquer et repartir avec un Gewürztraminer et un Cabernet Sauvignon.

Nous nous sommes finalement installés en terrasse avec notre bouteille de blanc et nous avons pu pic-niquer, face aux vignobles, pendant que d’autres mangeaient des huîtres vendues sur place. Et ça franchement, c’est la classe !

Mais LE détail qui a finalement tout ruiné, c’est quand nous avons vu un couple recouvrir leurs huîtres… de ketchup !

Clémentine

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s