Le voyage

Nous avons sillonné le Nord des États-Unis et une partie du Canada en 5 grandes étapes selon le trajet indiqué sur la carte ci-dessous.

Au total, 25 000 kilomètres en six mois de voyage, dont dix-sept semaines de WWOOFing1.

carte cap a l'ouest

carte cap a l’ouest

Nous avons conservé du temps entre chaque WWOOFing – 10 jours en moyenne, sauf 1 mois en juillet – afin de pouvoir prendre le temps de souffler, de visiter, mais aussi de découvrir d’autres initiatives. C’est ainsi que nous avons découvert des initiatives passionnantes à Détroit, Chicago, Portland, mais aussi que nous avons découvert les communautés Amish.

Pour le choix des fermes nous avons privilégié la diversité des activités et des lieux. Nous avons ainsi un panel assez large de ce qui peut se faire en agriculture durable outre-Atlantique. Voici les principales caractéristiques de chaque ferme où nous avons travaillé :

  • Belle Roche : à proximité de Montréal, Simon et Caroline cultivent principalement des légumes pour les vendre en circuits-courts sur les marchés ou sous forme de paniers hebdomadaires. Ils possèdent aussi quelques poules et des herbes aromatiques.
  • Welcome Home Community Garden : en plein centre de Brooklyn, cette initiative a pour but de reconquérir des espaces urbains en friches pour y cultiver des légumes. Au-delà de la production maraîchère, il s’agit d’un projet éducatif pour les enfants du quartier et de cohésion sociale.
  • Doubletree Farm : cette ferme de 13 ha en Caroline du Nord qui utilise toujours la traction animale, produit du sorgho, du foin et du bois. Perdue en pleine forêt humide, Cathy Bennet y élève aussi des chèvres laitières (qu’elle trait à la main!) et des poules.
  • Goat’s Pride Dairy : dans la banlieue de Vancouver, cette petite ferme familiale (les parents et leurs neuf enfants!) de 9 hectares est plus orientée sur l’élevage. Ils vendent principalement du lait de chèvre pasteurisé sur place ou transformé en fromage ou yaourt. Ils produisent aussi de la viande de porc, des œufs de poules et quelques fruits et légumes.
  • Good Note Community Farm : proche de la ville d’Edmonton, cette ferme propose à ses clients de faire partie de la ferme en venant récolter eux-mêmes leurs légumes ou en trayant les chèvres et les vaches. Maryann Borch possède des fruits, des légumes, des herbes aromatiques et médicinales, des vaches, des chèvres, des poules,… et même des abeilles !

1 World-Wide Opportunities on Organic Farms : il s’agit d’un réseau mondial de fermes biologiques qui se proposent d’accueillir toute personne souhaitant partager leur quotidien et leurs travaux en l’échange du gîte et du couvert

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s