Au cours de nos voyages…

Chaque début de grand trajet débute par la chanson « Voyage voyage », c’est un classique. Il faut dire qu ‘avec seulement deux CD à bords, nous commençons par connaître toutes les chansons par cœur. Heureusement quelques radios locales cassent parfois la routine.

(Ecoutez la chanson !)

« Sac-à-puces », notre voiture, nous accompagne depuis Montréal avec « Jamonito », un lapin en peluche qui garde les clefs de la voiture. Bien que Jamonito soit hideux, il a les faveurs de Clémentine qui, je crois, a un petit faible pour lui.

Il y a enfin « Octopus », la Grass-Head (littéralement « tête de gazon »), qui nous suit depuis New-York. Si elle eu une bonne poussée capillaire au début, son passage en Utah lui a valu quelques cheveux blancs à cause de la chaleur dans la voiture (sans clim!). Maintenant que nous sommes sur la côte Ouest, nous essayons tant bien que mal de la sauver !

Sac-à-puces quant à elle a eu le droit à plusieurs visites chez le garagiste. Le contrôle technique, quelques menues réparations, le changement des pneus d’hiver et enfin le remplacement des pneus nous a valu le plaisir de connaître des garages sur tout le continent ! Nous ne pensions pas avoir à changer les pneus aussi souvent, mais quand les routes sont chaudes ils s’usent vite, voire très vite, ce qui nous fait quelques frayeurs par temps de pluie !

Les routes sont souvent très droites, surtout dans les grandes plaines ou les déserts, et sont entrecoupées d’innombrables zones de travaux à vitesse réduite sans aucune machine ni ouvrier à la tâche. Il y a une perte d’espace absolument hallucinante pour la construction des autoroutes, laissant parfois jusqu’à un petit bois ou une grande pelouse entre les deux sens de la chaussée. Mais cette perte d’espace est parfois rentabilisée, car certains États n’hésitent pas à mettre cet espace à profit pour faucher et récolter le foin le long des autoroutes. Autre bonne idée, les lignes de trains s’insèrent souvent au centre des autoroutes à proximité des grandes villes, réduisant cette fois-ci l’espace utilisé au minimum tout en limitant le nombre de barrières infranchissables pour les animaux itinérants.

Pour ce qui est du code de la route que l’on dit très respecté, c’est une grosse blague! Les américains n’hésitent pas à s’arrêter sur les bandes d’arrêt d’urgence, doubler par la droite, sur une ligne blanche ou à rouler à toute vitesse. Il y a de quoi faire de longues files de mécontents derrière soit si on s’avise de rouler à la vitesse maximum autorisée sur des petites routes !

Sur la route, nos trajets nous permettent d’alterner entre des stations services qui vendent de la viande séchées (« jerky »), des campings souvent très confortables et des auberges de jeunesse assez aléatoires. Il est vrai que si il y a un domaine où les américains sont forts, ce sont bien les campings et les barbecues. Chaque soir, nous pouvons donc faire notre cuisine au feux de bois, et tout ça avec, quand il y en a, des douches et des WC toujours impeccables. Au menu du soir, des pâtes ou du riz (à tour de rôle pour varier les plaisirs!) avec des sauces tomates ou de la sauces soja et parfois de la viande ou des poivrons grillés pour faire une petite folie. Le midi, il s’agit le plus souvent d’une salade de tomates et de concombres avec du riz ou des pâtes de la veille, à moins bien sûr que nous soyons en ville et que nous tombions sur quelque chose de vraiment appétissant !

Heureusement, notre arrivée en Californie nous a ouvert les portes des vignobles et améliore nettement notre quotidien !

 Valérian

Publicités

Une réflexion sur “Au cours de nos voyages…

  1. Voyage voyaaaaaaage sac à puces ! Haha ce CD de road trip de l’extrême, il aurait même fallu le laisser aux jeunes à qui vous avez revendu la caisse… 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s